Voyage au bout de l’enfance - Rachid Benzine

179Bouton 2

Fabien est un petit garçon heureux, il aime ses parents, les copains, le foot et surtout la poésie. Il écrit pleins de poèmes et le maître, M. Tannier, lui a promis qu’il en lira à toute la classe de CE2 de l’école Jacques Prévert de Sarcelle. Fabien est tout excité en allant se coucher, demain c’est le grand jour pour cette lecture, son grand jour ….
Mais le matin, les parents lui annoncent qu’il n’ira pas à l’école et qu’ils partent en voyage….
Un bien curieux voyage où il faut se cacher pour arriver dans un pays inconnu, où les gens se comportent bizarrement et parlent arabe. Les parents se sont convertis et radicalisés, ils sont partis rejoindre DAECH avec leur fils qui portera maintenant le nom de Farid. Envoyé à l’école coranique, enrôlé dans les groupes paramilitaire pour enfants, à « l’école des lionceaux », Fabien continue à se réfugier dans la poésie, même si les instructeurs et instituteurs le punissent.
Il sera confronté à l’horreur absolu notamment en étant obligé à participer à des exécutions collectives. Le père se fera tuer au front, la mère remariée de force, puis abandonnée, ils se retrouveront dans un camp de prisonniers en territoire kurde.
« Voyage au bout de l’enfance », la guerre, l’horreur de l’islamisme, la dictature, la soumission des peuples, la tyrannie des hommes au nom d‘une religion dévoyée, une noirceur profonde vue par les yeux d’un enfant, épisodiquement colorée par un peu de poésie
« Voyage au bout de l’enfance » un récit court, mais monumental, un cri, une claque, un texte très fort à lire et à faire lire partout.
«  Voyage au bout de l’enfance » bien plus efficace et explicite que tous les discours…

Seuil - 13€

Dominique