On ne meurt pas d’amour de Géraldine DALBAN-MOREYNAS

088Bouton 5

Préparez-vous à rentrer de plein fouet dans une historie d’amour dévorante. Il est marié, elle fiancée, ils sont voisins, et leur premier échange de regard va tout bousculer. Il ya des forces auxquelles on ne peut résister, leur passion est de celles-ci.

La lecture de ce roman se ressent en deux temps, à l’image de leur histoire, la première se lit vite, comme si leur impatience nous atteignait, on la ressent à chaque page. Il y a des phrases courtes pour retranscrire le rythme de leurs messages enflammés. On en aurait l’impression de soi-même tomber amoureux. Ils habitent un monde public et pourtant évoluent bien à l’abri dans leur bulle.

Mais une bulle n’a pas d’enveloppe solide. ET nos amoureux de sont pas libre. Et le monde finit toujours par nous rattraper.

Que faire quand on a l’impression d’avoir rencontré l’amour de sa vie mais qu’aux yeux de monde c’était déjà le cas ? Renoncer ? Oser se lancer dans une nouvelle histoire ?

L’autrice nous immerge au cœur de leur histoire, nous faisant osciller entre leur bulle intime et les réalités du monde, on attend le dénouement autant qu’on le redoute, chaque page de la deuxième partie nous faisant imaginer une fin différente.

L’autrice nous pousse aussi à nous interroger, que ferions-nous à leur place ?

Plon - 17€

Clémence