Le monstre vert de Strasbourg de Dominique Gouillart

158Bouton 2

Un grand monstre vert a tué mon papy et la dame qui était avec lui, cette nuit, dans leur chambre.
C’est ce que déclara le petit Valentin, le matin, en pyjama, en arrivant à l’école du Quartier des Quinze à Strasbourg.
En effet Joachim Thaler, financier connu mais secret, et sa maîtresse ont été abattus chacun d’une balle dans la tête. Le commissaire Landrini est chargé de l’enquête et il découvre rapidement que la maitresse en question était l’épouse d’un collègue de Joachim.
La journaliste Ira Hope mène également une enquête de son côté. Landrini et Hope se connaissent et s’apprécient, malgré les procédures ils n’hésitent pas à partager certaines informations et découvrent ainsi une bien curieuse famille Thaler. 
Joachim avait 4 enfants, 2 fils avec sa femme décédée, une fille, qu’il a reconnu, avec une jeune femme et qui est la maman de Valentin et un premier fils, non reconnu, avec une ancienne connaissance.
Ces personnages sont caractérisés par des orientations et des goûts étonnants. Joachim est passionné par les chiffres, les mathématiques et la musique classique, il a même écrit un « concerto pour CAC40 ». Les 2 fils légitimes sont juriste et artiste, mais assez mal dans leur peau, et, le premier, hors mariage, est un personnage très engagé dans un anarcho-autonomisme radical et armé….
Le mystère s’épaissit au fil des pages et des nouveaux personnages que les enquêteurs sont appelés à croiser….
« Le monstre vert de Strasbourg » est le deuxième roman de Dominique GOUILLART, dans la collection des «  enquêtes rhénanes » aux Verger Editeur.

Le Verger Editeur - 10€

Dominique