La chaleur de Victor JESTIN

083Bouton 5

Il s’agit ici du premier roman d’un jeune auteur qui décrit avec une douloureuse vérité la réalité d’un adolescent qui n’est pas en phase avec le monde et ses habitants.

C’est la fin des vacances au camping et tout commence quand Léonard est témoin d’une morte accidentelle qu’il n’empêche pas, au contraire il va regarder la vie quitter ce garçon de son âge, sans réussir à s’expliquer son inaction.

S’en suit le récit détaillé des 24h suivantes, entre incompréhension, peur, remords et, contre toute attente, l’espoir d’enfin quitter la marge pour intégrer le monde qui l’entoure et surtout celui de ses paires.

Le roman nous place dans la tête de Léonard, au fil de ses réflexions, sur lui et celui qu’il a pu être jusqu’ici, la nuit de la veille bien sûr très présente dans ses pensées, mais le roman est loin d’être pessimiste.

En réalité, passé un commencement violent, l’histoire s’ouvre sur différents avenirs possibles, on ressent de l’empathie pour Léonard et on attend avec curiosité de voir la route qu’il empruntera.

Notre adolescent fortement ancré dans ses habitudes sera-t-il capable d’évolution, d’intégrer le monde et de se faire comprendre ?

Flammarion - 15€

Clémence