Elle a menti pour les ailes - Francesca Serra

127Bouton 2

C’est un schéma classique au début de ce roman, une jeune adolescente de treize ans, habitante d’une petite ville française, qui répartie son temps entre sa meilleure amie et la danse classique car sa mère possède un studio. Mais Garance aspire a plus, sur instagram elle observe de près chaque photo postée par Maud Artho, la fille la plus populaire du lycée, et de sa bande d’amis à laquelle elle voudrait plus que tout appartenir. Et il semblerait que le vent tourne en sa faveur, elle cesse d’être invisible et pourrait toucher son rêve du doigt ; sauf qu’un jour, Garance disparaît.

Le roman nous fait avancer au fil des mois, pas toujours de façon linéaire, entre 2015 où l’histoire commence, et 2016 avec la disparition. L’autrice retranscrit a merveille les émotions et pensées de cette jeune adolescente prête à tout pour intégrer le petit groupe convoité de ses aînés, prête à tout pour se réinventer, devenir celle qu’on regarde avec envie, accéder à un nouveau statut social. C’est intense et dur comme l’est l’adolescence en général, il n’y a pas de demie mesure, les émotions sont fortes, on se croirait avoir son âge à nouveau, tout va à cent à l’heure et tout est important.

Ce n’est pas un roman sur l’enquête de la disparition, mais sur un quête de soi, se découvrir, se réaliser, et tenter de ne pas se perdre en chemin.

Anne Carriere éditions - 21€

Clémence