J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle de Jo Witek

151Bouton 2

L’histoire qui nous est raconté ici n’a pas de contexte précis, on ne sait pas à quelle époque exactement elle a lieu, et encore moins dans quelle région du monde, et cela pour une raison simple, le sujet de ce roman est une histoire qui arrive à beaucoup de filles, depuis longtemps et dans pleins d’endroits. Jo Witek aborde ici le sujet des mariages forcés qu’on impose chaque année à de trop nombreuses filles, c’est un roman prenant, parfois dur, mais c’est surtout un roman important.
L’histoire commence au début des vacances pour notre héroïne qui a hâte de rentrer chez elle après ces longs mois passés au collège loin des siens. Et alors qu’elle réintègre le petit univers familial qu’elle a toujours connu, commence à s’installer un malaise, la petite fille libre dans son village doit porter des vêtements plus couvrants, se tenir à distance des garçons, baisser les yeux, éviter de sortir seule, et ne trouve pas en face d’elle de réponse à ses rêves d’ingénieur, de culture, à sa soif du monde extérieur. Mais les choses se font en douceur, et après tout elle a de la chance, elle continue son éducation, plus que ses amies, dont une a déjà un futur mari tout désigné et bien plus âge.
Mais l’été perd rapidement de ses couleurs quand elle comprend que son père lui aussi, a des rêves pour elle. Commence alors pour elle la fin de l’enfance, doit elle respecter la tradition et suivre la voie de sa mère et sa grand-mère avant elle, essayer de négocier, ou bien se révolter, au risque de tout perdre car à sa liberté s’oppose sa famille.
C’est un roman totalement immersif qui ne ménage pas ses lecteurs, il donne envie de pleurer parfois, de se révolter souvent, de venir sauver notre héroïne tout en espérant que quelqu’un présent entre les pages le fera. Les moments durs ne sont pas gratuits, mais ils sont inévitables, il y a cependant aussi beaucoup d’amour dans ce roman, beaucoup de vie et heureusement de l’espoir, pour elle peut-être, et pour toutes les autres dans la même situation. C’est un roman à lire, le texte est court et il va droit au but, nous touchant au cœur.

Actes Sud Junior - 13,50€

Clémence